Elwani Culture box #3
News

Elwani Culture box #3

Sep 11, 2021

On est ravi de vous dévoiler notre 3ème culture box , votre dose mensuelle de culture sans effets secondaires , vous serez vaccinés contre l’ignorance et la médiocrité.

Comme toujours , notre rubrique « le saviez-vous arty » vous fera voyager dans l’histoire cachée derrière les plus grandes œuvres d’art. Notre coup de cœur du mois et pour finir une sélection musicale good vibes idéale pour garder le moral au beau fixe.

La citation :

« Quiconque met l'émotion avant la réflexion est un artiste.» (Michel Onfray)

La Playlist :

La musique pour un artiste est essentielle. Elle est souvent une source d’inspiration qui favorise sa créativité et le stimule spirituellement. C’est donc naturel pour nous , de raconter l’art en musique. Ici les disciplines artistiques se croisent et créent des synergies qui enrichissent le vocabulaire des artistes.

On vous invite à écouter notre playlist :

 

Le saviez-vous arty ?:

1- Ce n'est pas aux vieux singe qu'on apprend à peindre :

Congo le singe peintre

En effet , un singe du nom de Congo a peint 400 tableaux avant de mourir de la tuberculose. Ce singe peintre dans l’âme s’est illustré par son style impressionniste et abstrait remarquable , ce qui lui a valu le respect et la reconnaissance de ses pères humains. Mieux encore des artistes comme Picasso et Miro ont fait l’acquisition de certaines de ses œuvres.

2- Un tableau peint avec un pigment macabre , provenant de la chair de momies :

Vous ne le saviez sans doute pas , mais jusqu’en 1925, les momies égyptiennes entraient dans la composition d’une couleur marron ; cela donne la chaire de momie.

Il faut savoir que cette tendance , pour le moins édifiante,  a toujours existé , et ce , depuis des siècles, les peintres du moyen âge et de la renaissance utilisaient souvent la couleur "brun momie" :  un pigment obtenu à partir de la mouture de chair de momies. Ce pigment était disponible chez des apothicaires et il était supposé avoir des vertus médicinales.

En 1712, un magasin de fournitures artistiques baptisé "À la momie" , a vu le jour à Paris, coïncidant avec l’essor de cette couleur. Pour la petite anecdote au cours du XVIIIe siècle, le brun le plus raffiné, celui qu’affectionnait le président de l’Académie royale des Beaux-arts, était supposé provenir de "la chair de la momie , les parties les plus charnues étant les plus prisées".

Pour les curieux d’entre vous qui se posent la question à quoi des momies broyées ressemblent-t-elles quand on en fait de l’art ?

Réponse en image avec le tableau ci-dessus, Intérieur d’une cuisine (1815) signé Martin Drölling, L’œuvre est exposée au Louvre

Intérieur d’une cuisine (1815) Martin Drölling,

3- le gribouillage téléphonique le plus « beau » de l’histoire de l’art :

Un après-midi de 1962, lors d’une conversation téléphonique qui s’éternise, le peintre Jean Dubuffet griffonne machinalement des formes dans un carnet. Après avoir raccroché, il constate que ces gribouillages étaient plutôt réussis. Une expérience artistique qu’il a continuée à développer. Fasciné par la quasi immédiateté du dessin qu’il reproduit inlassablement dans son carnet puis sur des toiles , il donne ainsi lieu à la naissance d’un style pictural de génie « L’Hourloupe » qui fera partie intégrante de son identité artistique. On pourrait appeler cela l’art de s’ennuyer au téléphone. Alors , vous aussi,  n’hésitez pas à vous lâcher sur vos carnets et post-it lorsque la conversation avec votre interlocuteur devient rébarbative. Vous aurez juste besoin de peinture vinylique, de papier et de gros marqueurs noirs : la recette de la gloire et du sucées est parfois très simple.

Le Fugitif variations triptyque par Jean Dubuffet peint en 1977.

Le Fugitif variations triptyque par Jean Dubuffet peint en 1977.

Mais c’est quoi cette entourloupe de l'Hourloupe ?

C’est un ensemble de travaux réalisés par Jean Dubuffet de 1962 à 1974, et qu'il a poursuivi jusqu'en 1983, deux ans avant sa mort. Le mot « hourloupe » a été inventé par l'artiste pour qualifier sa série nouvelle manière dont divers éléments ont été présentés à Venise au Palazzo Grassi sur le Grand Canal en 1964. L'Hourloupe est une technique aléatoire à base de lignes noires délimitant les formes d’un dessin instinctif , se rajoute à cela des rayures et des espaces hachurés utilisant essentiellement trois couleurs : rouge, bleu et blanc. Elle comprend des huiles sur toile, dessins, praticables, assemblages, sculptures, architectures, constructions.

Le coup de cœur : Import-Import et Crépuscule de Said Debladji

1- Import-Import :

Said Debladji - IMPORT-IMPORT

« Plus un art est abstrait et idéal, et mieux il nous révèle le caractère de son siècle. » disait Oscar Wilde.

Ce grand format signé l’illustre artiste Algérien « Said Debladji » ,  nous interpelle par ces formes et ces couleurs au service d’un ordre assemblé. Une œuvre consciemment abstraite qui met en scène un paysage portuaire urbain constitué de contenaires cubiques au teintes rouillées par l’effet du vent marin ,  des vagues puissantes de bleu viennent se heurter sur cette ensemble de formes déstructurées par la beauté du geste. Ce paysage à l’atmosphère humide, industriel, terriblement brut et viril , nous invite à voyager dans un imaginaire sans frontière où règnent des idées libérales et grandes.

2- Crépuscule :

Said Debladji - CRÉPUSCULE

Cet acrylique sur toile , afin de nous séduire , déploie une palette de couleurs chaudes et lumineuses qui traduisent à merveille, l’idée abstraite d’un crépuscule ami d’un soleil couchant , ravivant ainsi l’éclat de certaines belles âmes. Ici le regard est happé par ces tons orangé qui expriment un vocabulaire positif empreint de dynamisme, de triomphe et d’une joie de vivre exaltée. Said Debladji prouve encore une fois l’étendue de son talent et de sa maitrise des harmonies et contrastes. Paul Gaugin disait : « Ne copiez pas trop la nature. L'art est une abstraction. »

Ces deux tableaux sont disponibles à la vente dans notre espace galerie peinture.

Articles Liés
Angelica Kauffman

Angelica Kauffman

Plus
Fernand Léger

Fernand Léger

Plus
Egon Schiele

Egon Schiele

Plus

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.